• Twittersphère politique

    Septembre 2021 – th4

Vers une reconfiguration de l’espace politique cet automne ?

Auteurs : David Chavalarias, Victor Chomel, Maziyar Panahi. CNRS, ISC-PIF.

Une analyse de la dynamique de cet espace politique à l’échelle de la semaine montre comment Eric Zemmour s’est retrouvé au centre d’une méga-communauté de droite au moment de son débat avec Jean-Luc Mélenchon alors qu’il avait passé les quatre semaines précédentes dans la communautés RN. L’avenir nous dira si cette reconfiguration est structurelle ou bien simplement conjoncturelle.

Image ci-dessus : Tweetersphère politique calculée sur le mois de Septembre 2021. Chaque nœud est un compte Twitter. Sa taille est une fonction croissante de son importante dans le réseau en terme de circulation d’information (pagerank). Les liens expriment les chemins de circulations d’information sans modification entre comptes et les couleurs correspondent à l’orientation politique calculée algorithmiquement (voir les explications)

Il est possible de visualiser et d’analyser l’évolution du paysage politique sur Twitter avec la méthode que nous avons proposée dans Gaumont et al. 2018. Le principe est décrit ci-contre. Grâce à la reconstruction hebdomadaire des communautés politiques à partir des échanges sur Twitter, il est possible de savoir comment des militants évoluent dans leurs manière de relayer les idées politiques en ligne.

En général, cette évolution est lente et les communautés politiques sont relativement stables. La fin du mois de septembre 2021 fait exception à cette règle, comme le montre la figure ci-dessous. Alors qu’Éric Zemmour s’inscrivait de manière stable dans la communauté d’idées du Rassemblement National, il s’est retrouvé fin septembre au sein d’une communauté plus large qui a agrégé des membres des communautés RN, LR et Philippot/Dupont-Aignan/Asselineau des semaines précédentes.

Cette reconfiguration témoigne de l’intérêt que peuvent avoir certains membres de ces communautés pour la personnalité de Zemmour et de la légitimité que lui a apporté son débat avec Mélenchon. L’avenir nous dira si cette reconfiguration est structurelle ou bien simplement conjoncturelle mais elle témoigne de la position particulière de Zemmour à droite, à l’interface de la droite traditionnelle “dure” et des extrêmes droites concurrentes que sont le Rassemblement National et les extrêmes-droites anti-européennes représentées par Philippot, Asselineau ou Nicolas Dupont-Aignan.

On remarquera également sur la figure ci-dessous la différentiation entre le PS et EELV suite à la primaire des verts et l’éloignement la prise de distance des communautés autours de Valérie Pécresse et Xavier Bertrand vis à vis des échanges qu’a pu susciter le débat Mélenchon-Zemmour à droite.

Légende

BAR : Francois Baroin
BLM : Bruno Le Maire
BTO : Delphine Batho
BYR : François Bayrou
CHV : J-P. Chevenement
CTB : Christiane Taubira
ECT : Eric Ciotti
EM : Emmanuel Macron
EPH : Edouard Philippe
EPL : Eric Piolle
EXT : EUVoteLeave23rd
FFL : Francois Fillon
FHL : François Hollande

FPH : Florian Philippot
GCL : Gilbert Collard
HAM : Benoit Hamon
HDG : Anne Hidalgo
JCC : J-C. Cambadelis
JFP : J-F. Poisson
JLM : Jean-Luc Mélenchon
JUP : Alain Juppe
LSL : Jean Lasalle
LWQ : Laurent Wauquiez
MBR : Michel Barnier
MLP : Marine Le Pen
MMR : Marion Marechal
MTB : Arnaud Montebourg
MVL : Manuel Valls
NAR : Nathalie Arthaud
NDA : Nicolas Dupont-Aignan
NKM : N. Kosciusko-Morizet
OFR : Olivier Faure

PJV : Philippe Juvin
POL : Based Poland
PPT : Philippe Poutou
RET : Bruno Retailleau
RGL : Raphaël Glucksman
RSL : Fabien Roussel
RUF : Francois Ruffin
SRK : Nicolas Sarkozy
SRS : Sandrine Rousseau
UPR : François Asselineau
VPC : Valérie Pecresse
XBR : Xavier Bertrand
YJD : Yves Jadot
ZEM : Eric Zemmour

2016 - 2021 © Copyright - ISC-PIF / CNRS