Publié le 17/06/2022.

Une radicalisation du paysage politique

Le Politoscope analyse depuis plus de cinq ans l’évolution du paysage politique sur Twitter en se concentrant sur le militantisme politique. Bien que cette population ne soit pas représentative de la population française, notamment du point de vue de la répartition des orientations politiques (les extrêmes ont tendance à être sur-représentés), l’évolution de l’importance relative des communautés politiques est révélatrice d’une évolution sur le long terme de leur pouvoir politique au niveau national.

La visualisation ci-dessus montre l’évolution, semaine après semaine, de la taille des différentes communautés politiques et de leur articulation.  On observe clairement une radicalisation du paysage politique qui se traduit par une augmentation très significatives de la taille relative des communautés situées aux extrêmes du spectre politique (LFI, Reconquête, Les Patriotes & Co.). Cette évolution, commentée précédemment,  s’est traduite dans les urnes les 10 et 24 avril 2022 de plusieurs façons :

  • l’extrême-droite s’est maintenue au second tour et a fait 7,55% de mieux qu’en 2017.
  • la suractivité des militants d’Eric Zemmour sur les réseaux sociaux, qui utilisaient régulièrement des techniques d’astroturfing, couplée à une campagne sur des médias traditionnels (CNEWS, le Figaro et Valeurs Actuelles notamment) a incontestablement participé à la réussite de sa campagne : ayant créé son parti 6 mois avant les élections, il est parvenu à faire mieux que la somme des scores des deux principaux partis politiques historiques (LR et PS) et s’est fait rembourser ses frais de campagne (contrairement à LR au PS et à EELV) alors qu’il marchait sur les même plate-bandes que Marine Le Pen.
  • L’effondrement des communautés PS et LR dans le politoscope a été reflété par leur effondrement dans les urnes.
  • Marine Le Pen a fait un bien meilleur score comparativement à la taille de sa communauté sur Twitter. Ceci s’explique par le fait que sa communauté a néanmoins profité de la dynamique créée par l’ensemble des communautés d’extrême droite qui a popularisé ses idées, et par la “division du travail” qui s’est opérée entre un couple bon flic/mauvais flic dans les personnalités de Marine Le Pen et Eric Zemmour,  et un semeur de ressentiment, de frustrations et d’hostilité envers Emmanuel Macron en la personne de Florian Philippot (qui a appelé à voter Le Pen au second tour). En traçant les scores du Front National/Rassemblement National au second tour de la présidentielle, on constate qu’il y a même eu une accélération de la progression des scores de l’extrême-droite suite au premier mandat d’Emmanuel Macron.

Pour aller plus loin …

NUPES change-t-elle la donne ?

2027 poursuivra-t-elle cette tendance ? L’émergence de la NUPES, si elle arrive à maintenir sa cohésion, pourrait peut-être changer la donne. On observe en effet depuis le deuxième tour de la présidentielle une très forte montée de la nouvelle communauté NUPES qui s’est formée à partir de la communauté LFI. Sur la carte Politoscope du 10 au 16 juin, cette nouvelle communauté représente 30% du cœur des militants politiques, quand LREM est à 13,6% (50k comptes sur cette carte).

Comme le montre l’évolution des mentions du termes “NUPES” par les communautés politiques, cette nouvelle formation a un capital de focus très important : au centre de toutes les attentions, elle est perçue par les autres partis politiques comme constituant la principale menace à leur égard, ce qui en général est annonciateur de bons scores à venir dans les urnes. La mer réagit par ailleurs très fortement à cette nouvelles formation politique. On ne peut pas dire, à partir de ces simples données de mention, si cette réaction est plutôt positive ou négative, mais comme elle est concomitante avec la prise de parole de NUPES, elle est a priori positive.

Une vague de la mer à 147k tweets/j est en tous cas un phénomène assez exceptionnel. À titre de comparaison, le plus haut du Penelope Gate était à 58k et quand Emmanuel Macron a indiqué vouloir “emmerder les anti-vax”, la mer était passée brièvement à 173k.

La suite, dimanche 19 juin …

Twittosphère politique du 10 au 16 juin 2022 (avant veille du second tour des législatives 2022). NUPES domine le paysage avec 30% des comptes sur les 50 000 que contient cette carte. Une très forte progression par rapport aux cartes précédentes.

2016 - 2022 © Copyright - ISC-PIF / CNRS