Reconfiguration de l’espace politique entre les deux tours

Ni droite, ni gauche et ni-ni

Cette présidentielle a été marquée par la disparition des grands partis traditionnels qui n’étaient par représentés au second tour. Comment leurs militants se sont-il engagés entre les deux tours ? C’est ce que montre cette visualisation. Les noeuds sont des comptes Twitter, les liens des chemins de circulation de l’information sans modification (retweets sec).

Pour une comparaison avec la twittosphère politique “moyenne” pre-premier tour, voir notre description de la twittosphère politique

Attention

Les communautés politiques sont définies de manière purement technique. L’appartenance à une communauté ne signifie pas l’appartenance au parti associé. Un même parti est souvent composé de plusieurs sous-communautés autour de ses principales personnalités. Voir la méthodologie pour plus d’information.

Auteurs

Comparaison entre la Twittosphère politique d’avant le 1er tour (première carte, période du 4 au 22 avril) et d’entre les deux tours (deuxième carte, période du 23 avril au 7 mai). Le paysage qui avant était multi-polaire est devenu tri-polaire mais avec deux pôles recomposés.

La première carte et calculée au plus fort de l’activité de chacune des communautés politiques, à un moment où elles cherchent à se différencier les unes des autres en vue de la qualification au second tour. La deuxième carte montre la reconfiguration de cette même twittosphère entre les deux tours, où la question était de savoir s’il fallait soutenir un candidat particulier (notamment en vertu d’un “front républicain” dont nous avions expliqué avant le premier tour qu’il fonctionnerait difficilement). La France Insoumise et les communautés d’extrême gauche n’ont “visiblement” pas fait ce front républicain comme ils l’avaient annoncé. En revanche, une partie de la droite a même participé à la sphère informationnelle d’Emmanuel Macron (en particulier la communauté autour d’Alain Juppé).

Les nœuds sont des comptes Twitter, les liens des chemins de circulation de l’information sans modification (retweets sec).

Remarques :

  • Ce post est une observation intermédiaire,  une analyse plus complète des reconfigurations de la twittosphère sera publiée prochainement.
  • La représentation de la twittosphère pré-premier tour a été mise à jour par rapport à la version original pour couvrir une période comparable à la représentation de l’entre deux tours.